Actualités >

Mobilisation du monde sportif contre le racisme

Le 26/02/2008



Bernard LAPORTE, secrétaire d'Etat chargé des Sports, a annoncé le lancement d'une mobilisation sans précédant du monde sportif contre le racisme, jeudi 21 février 2008, en compagnie de l'ex-capitaine de l'équipe de France Marcel DESAILLY, de Jean-Pierre ESCALETTES président de la Fédération Française de Football, de Frédéric THIRIEZ président de la Ligue de Football Professionnel, de représentants des supporteurs et notamment des supporteurs de Metz, des arbitres et des clubs ou encore de la Licra.

A cette occasion, le secrétaire d'Etat chargé des Sports a nommé Marcel DESAILLY, ambassadeur de cette mobilisation anti-raciste.

Mesures annoncées :

Bernard Laporte demande à tout le mouvement sportif de réfléchir et de lui faire des propositions concrètes d'actions d'ici au printemps.

Bernard Laporte a d'ores et déjà annoncé que lorsque l'arbitre constaterait ou serait informé de comportements racistes, le match soit arrêté et le règlement fermement et systématiquement appliqué.

Par ailleurs, dans le cadre de la loi sur la sécurité intérieure qui sera discutée avant l'été, le secrétaire d'Etat a proposé à Michèle ALLIOT-MARIE de porter l'interdiction administrative de stade de 3 mois à 1 an.

Bernard Laporte demande solennellement aux fédérations de suspendre systématiquement la licence des individus violents ou racistes qu'ils soient joueurs, dirigeants ou entraîneurs.

Bernard Laporte souhaite généraliser, en collaboration avec le ministère de la Justice, « l'espace réparation » à savoir, des travaux d'intérêt général pour les individus violents ou racistes.

Enfin, le secrétaire d'Etat lance un appel à tous les sportifs, dirigeants, clubs, associations, et supporteurs, pour qu'ils multiplient dès les prochains jours les initiatives contre le racisme.




Formations

Sport Sans Violence

BasiCompta

Mon club près de chez moi








PAVA

outil de calcul du cout de l'emploi

cliquez ici pour y accéder

Actualités associatives

Le poids du sport en Indre-et-Loire

• 1707 clubs
• 147 974 licenciés
• 1 habitant sur 4 pratique une activité sportive au sein d'une association
(chiffres 2014)

Recherche