Actualités >

Augmentation du SMC au 1er juillet 2017

Le 27/06/2017

L'avenant n°116 à la CCNS, relatif aux salaires minimums dans le sport, vient d'être signé par les partenaires sociaux. Pour les adhérents du CoSMoS, il prend effet le 1er juillet 2017.

Dans le cadre du dialogue social de la branche du sport, les partenaires sociaux, dont le CoSMoS, viennent de signer un avenant à la Convention Collective Nationale du Sport, instaurant un nouveau salaire minimum conventionnel (SMC) et donc de nouveaux minimas dans la branche.

Le dernier avenant sur les salaires remontait au 6 novembre 2015 (réévaluation du SMC de +0,35 %, couplée à la mise en place d'une complémentaire santé obligatoire).

En 2017, de nouvelles négociations sur les salaires minimums ont permis aux partenaires sociaux de s'accorder sur les points suivants :
• Hausse du SMC de +1,2%, à la date d'extension de l'accord, avec un effet rétroactif au 1er juillet 2017 ;
• Hausse du SMC de +0,8% au 1er avril 2018.

En pratique, les employeurs du sport ont donc aujourd'hui le choix entre :
- appliquer une hausse des salaires dès le 1er juillet 2017,
ou
- attendre plusieurs mois l'extension de l'accord (à la rentrée/automne 2017), et effectuer alors un rattrapage salarial rétroactif.
En revanche, pour les adhérents du CoSMoS, signataire de l'accord, l'augmentation des salaires prend effet dès le 1er juillet prochain.

Vous retrouverez dans les tableaux ci-dessous (colonne de droite) les nouveaux niveaux minimums de rémunération.

L'ensemble des minimas est donc impacté par cette augmentation, ainsi que la prime conventionnelle d'ancienneté des salariés qui en bénéficient (salariés des groupes 1 à 6).

Par exemple, un salarié en contrat à temps plein (35 heures hebdomadaires) possédant 2 ans d'ancienneté au 1er juillet 2017, bénéficiera d'une prime d'ancienneté de 16,55€ bruts mensuels. Un salarié à temps plein possédant 4 ans d'ancienneté bénéficiera lui de 31,10€ bruts.

Artisan d'un dialogue social constructif au service des employeurs du sport, le CoSMoS a donc signé un avenant sur les salaires 18 mois après le précédent, tenant compte du coût global du travail.

En effet, au regard de l'évolution du SMIC et du coût de la vie, en adoptant le principe d'une hausse des salaires mesurée, en deux temps, le CoSMoS préserve ainsi les intérêts de ses adhérents et des employeurs du sport.











































Cliquez ici pour télécharger ce document au format pdf : fiche récapitulative



  • Emplois >
  • Augmentation du SMIC au 1er janvier 2017
  • CCNS : extension de l'avenant n°106 sur les salaires
  • Forum pour l'emploi
  • Offre d'emploi groupement d'employeur pongiste de l'ouest Tourangeau
  • Entretien professionnelle obligatoire
  • Tout ce qu'il faut savoir sur la mutuelle santé
  • Uniformation
  • COMPLEMENTAIRE SANTE : Un accord en cours de signature
  • Secrétariat

    du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 18h

    Formations

    BasiCompta

    Annuaire du sport 37








    PAVA

    outil de calcul du cout de l'emploi

    cliquez ici pour y accéder

    Actualités associatives

    Le poids du sport en Indre-et-Loire

    • 1707 clubs
    • 147 974 licenciés
    • 1 habitant sur 4 pratique une activité sportive au sein d'une association
    (chiffres 2014)

    Recherche